science attractions
 

For Immediate Release
Pour distribution immédiate

LE 27 MAI 2005

Media Release / Communiqué

SCIENCE NORD DÉVOILE CE SOIR UNE ÉTUDE D'

SCIENCE NORD A DES RETOMBÉES IMPORTANTES SUR LE GRAND SUDBURY ET L’ENSEMBLE DE LA PROVINCE
UNE ÉTUDE D’IMPACT DÉVOILÉE CE SOIR SOULIGNE LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES IMPORTANTES DE SCIENCE NORD

Sudbury, ON – Lorsque les résidents de Sudbury pensent à Science Nord et à Terre dynamique, ils ne pensent pas nécessairement aux effets économiques que ces attractions peuvent avoir sur leur vie quotidienne – mais une étude réalisée par urbanMetrics inc. et dévoilée ce soir à l’occasion d’une réception en présence de l’honorable Madeleine Meilleur, ministre de la Culture et ministre déléguée aux Affaires francophones, pourrait changer cette situation. Commandé par Science Nord, ce rapport de 20 pages confirme que Science Nord et ses attractions, y compris le nouveau centre minier et géologique Terre dynamique, « jouent un rôle significatif dans la croissance des économies locales et régionales au chapitre de l’accroissement du tourisme, d’une image de marque améliorée et de la création d’emplois et de revenus ».   

Impact économique et création d’emplois
Les paragraphes suivants fournissent un résumé des principales conclusions de l’étude de urbanMetrics  concernant l’impact économique et la création d’emplois depuis 1991 (note : tous les montants cités dans l’étude sont ajustés à la valeur du dollar en 2004 pour tenir compte de l’inflation) :

Impact des dépenses de fonctionnement
Le budget annuel du fonctionnement de Science Nord se chiffre à 12 millions de dollars.  L’impact brut annuel, y compris les retombées directes et indirectes du fonctionnement de Science Nord, est de 24 millions de dollars. Ce niveau de retombées crée et maintient 296 emplois par année.

Impact des investissements fonciers
Au cours des 13 dernières années, soit entre 1991 et l’an dernier, les investissements fonciers de Science Nord se sont élevés à 53 millions de dollars (en dollars de 2004). L’impact brut, y compris les retombées indirectes, se chiffre à 119 millions de dollars, soit l’équivalent de 651 emplois sur la période de 13 ans. Ces chiffres montrent donc que les projets d’investissements fonciers de Science Nord représentent des retombées de 4 millions de dollars par année en dépenses directes, 9 millions par année en impact brut, et la création de 50 emplois par année.

Ainsi, lorsqu’on additionne les montants dépensés au niveau du fonctionnement et des projets fonciers de Science Nord, on obtient la somme de 16 millions de dollars par année. L’impact brut est de 33 millions de dollars par année, et le nombre d’emplois créés et maintenus grâce à cet impact économique est de 346 à chaque année.

Un modèle de fonctionnement efficace
L’étude de urbanMetrics montre également que « comparativement aux autres grands centres scientifiques et attractions culturelles de l’Ontario, Science Nord génère une bien plus grande proportion de ses propres besoins en revenus de fonctionnement ». En réalité, au cours des 15 dernières années, les revenus produits par Science Nord sont passés de près de 30 % des revenus généraux à presque 70 % des revenus. Cette augmentation est entièrement attribuable à la croissance des revenus produits par les activités de Science Nord. L’étude conclut que « Science Nord a une tradition d’entrepreneuriat qui lui a permis de générer une part grandissante de ses propres besoins financiers et, comparativement aux autres grands centres scientifiques et attractions culturelles de l’Ontario, Science Nord fait une utilisation plus efficace des subventions de fonctionnement venant de sources publiques. »     

Un producteur de tourisme
Science Nord est la plus importante destination touristique du Nord de l’Ontario. Les attractions de Science Nord, y compris Terre dynamique, ont accueilli près de 400 000 visiteurs durant la saison 2003-2004 – en dépit des effets considérables du SRAS, du virus du Nil occidental et de plusieurs jours d’inactivité causés par la panne d’électricité du mois d’août. Selon l’étude de urbanMetrics, « le nombre de touristes attirés par Science Nord a un effet direct sur l’industrie touristique du Grand Sudbury, en particulier les retombées secondaires dans les autres attractions, les séjours nouveaux ou prolongés dans les hôtels et les autres types d’hébergement, ainsi que les dépenses dans tous les autres secteurs touristiques comme les restaurants, les commerces de détail, les postes d’essence, les services de transport, etc. Depuis son inauguration en 1984, Science Nord continue d’attirer des nombres importants de visiteurs à Sudbury et dans le Nord de l’Ontario. Science Nord est maintenant un point d’ancrage de l’industrie touristique de la région. »
 
Une image de marque rehaussée
L’étude confirme qu’au cours des récentes années « Science Nord a établi et solidifié son image de marque grâce à une programmation de qualité, à la mise au point de grandes attractions, et aux normes élevées de ses services à la clientèle. L’image de Science Nord continue d’être haussée par la présentation de grandes expositions et de films IMAX® de stature internationale. Science Nord et le Big Nickel constituent des valeurs sûres au plan de l’image de marque et servent non seulement d’attractions touristiques mais aussi de symboles pour la collectivité tout entière. »

« Depuis son ouverture en 1984, nous savions que Science Nord aurait un effet important sur l’économie locale et provinciale » a déclaré Jim Marchbank, directeur général de Science Nord. « L’étude de urbanMetrics vient confirmer l’ampleur de cet impact, et nous sommes particulièrement fiers de constater l’effet positif de Science Nord sur la collectivité du Grand Sudbury, sur la région du Nord de l’Ontario et sur la province. »

Impact dans le secteur éducatif
Science Nord contribue à l’avancement de la communauté de plusieurs autres façons, notamment à titre de ressource éducative. Cette contribution a été récemment reconnue à l’occasion des cérémonies de remise des diplômes au Collège Cambrian de Sudbury. Science Nord y a reçu le prix Dr. Fred Sheridan 2005, l’un des prix les plus prestigieux attribués par le Collège Cambrian. Créé en 1992 par le Collège Cambrian, le prix Dr. Fred Sheridan rappelle un personnage visionnaire de la région, ami et supporteur du Collège Cambrian sur une longue période, qui, a généreusement donné, jusqu’à sa mort en 1990, son temps et ses énergies à tous les niveaux du système éducatif. Ce prix veut rendre hommage aux membres de la collectivité – individus, organismes, fondations, entreprises ou publications, et, fidèle au long engagement communautaire du Dr. Sheridan et à son action dans le domaine de l’éducation et de la formation, le prix reconnaît aussi les apports à l’avancement et à l’enrichissement de la société, rendus grâce à un service exceptionnel dans le domaine de l’éducation.    

« Science Nord se sent très honoré par ce prix » a expliqué Jim Marchbank. « Notre mission fondamentale consiste à offrir de solides programmes éducatifs en science. Ce prix prestigieux du domaine de l’éducation a une grande signification pour nous tous, à Science Nord, surtout pour nos employés qui œuvrent en première ligne dans le secteur de nos programmes éducatifs. »  
 
Pour plus d’information au sujet de Science Nord et de Terre dynamique, et pour consulter l’étude de urbanMetrics, visitez le site : http://sciencenorth.ca (l’étude se trouve dans le Centre des médias (en anglais seulement)).

-30-

Communications avec les médias :

Louise Lacroix
Spécialiste du marketing, Science Nord
(705) 522-3701, poste 325



100 Ramsey Lake Road, Sudbury ON P3E 5S9 • Tel: (705) 523-4629 or 1-800-461-4898
Fax: (705) 522-4954 • General Inquiries •
contactus@sciencenorth.ca

science centre footer
science home agilis networks science home