science attractions
 

For Immediate Release
Pour distribution immédiate

LE 6 DÉCEMBRE 2007

Media Release / Communiqué

MEAGAN MCGRATH REVIENT SAINE ET SAUVE DE L’INDONÉSIE

SUDBURY, ON – Meagan McGrath, alpiniste originaire de Sudbury âgée de 30 ans qui a inspiré les sudburois plus tôt cette année en escaladant le mont Everest, est maintenant de retour en sol canadien. Membre de l’Armée de l’air canadienne, elle s’est rendue à Jakarta, en Indonésie, le 1er décembre 2007 avec la mission de faire l’ascension de la pyramide Carstensz et d’être la première femme canadienne et la première membre des Forces armées canadiennes à réussir l’escalade des deux versions du défi des sept sommets.  

Cependant, une protestation a éclaté dans la ville d’où devait partir l’expédition. Depuis plusieurs années, des mouvements séparatistes tentent de faire de la province d’Irian Jaya un état indépendant. Il s’agit de la plus grande province de l’Indonésie. La pyramide Carstensz est située dans la jungle de cette province.   

Lorsque Meagan est arrivée en Indonésie le 1er décembre, un certain nombre de protestataires avaient déjà été arrêtés. Meagan a pu rencontrer son contact à l’aéroport et on l’a alors informée que l’accès à la pyramide Carstensz était interdit aux ressortissants étrangers. La montagne avait également été fermée aux étrangers jusqu’en décembre 2005 pour des raisons semblables.

Bien que les organisateurs de l’ascension aient déployé des efforts pour obtenir la permission d’accéder à la montagne, l’équipe a finalement décidé d’annuler le projet.  

« On m’a dit que la situation devenait de plus en plus dangereuse à cause des maîtres de la guerre, des rebelles et d’autres éléments qui bloquaient l’accès à la pyramide Carstensz » a expliqué Meagan. « Plutôt que de nous exposer à ce danger immédiat, nous avons décidé d’annuler l’ascension. J’espère revenir bientôt et tenter de gravir cette montagne lorsque son accès sera permis aux ressortissants étrangers. »  

« Meagan est sûrement déçue de la tournure des événements, mais nous sommes très fiers de ses efforts et heureux qu’elle ait pu regagner le pays saine et sauve » a dit Jim Marchbank, directeur général de Science Nord. « Je ne doute pas que Meagan réalisera un jour son rêve de se trouver au sommet de la pyramide Carstensz. »

Meagan sera à la disposition des médias le jeudi 6 décembre, après 12 h, pour des entrevues téléphoniques. Bien qu’elle ne soit rentrée à Ottawa que depuis mercredi, elle est déjà de retour au travail. Jeudi elle travaillera à la maison et elle pourra répondre aux questions des médias. Pour organiser une entrevue téléphonique avec Meagan, communiquez avec Christine Catt, spécialiste du Marketing, médias et communications par courriel catt@sciencenorth.ca.

Meagan s’entraîne déjà pour affronter un prochain défi – une course éprouvante de 7 jours dans le désert du Maroc. Elle mesurera les limites de son endurance en participant au Marathon des Sables en mars et avril 2008. Science Nord soutiendra Meagan et suivra ses progrès durant cette nouvelle aventure.

Autres renseignements sur Meagan McGrath :
Meagan McGrath, agée de 30 ans et originaire de Sudbury, a le grade de capitaine dans les Forces armées canadiennes. Elle est ingénieure aérospatiale et travaille au Centre d’expérimentation de la Force aérienne, à Ottawa. Lorsqu’elle était enfant, elle visitait fréquemment Science Nord et participait aux camps et programmes d’été du centre des sciences. Ces expériences l’ont amenée à poursuivre une carrière dans les sciences.

Elle a réalisé son rêve d’être la première militaire canadienne et la plus jeune femme au pays à escalader le mont Everest et les sept sommets. Meagan McGrath a atteint le « toit du monde » à 19 h 15, heure de Sudbury, le dimanche 20 mai (5 h, lundi 21 mai, heure du Népal). Le mont Everest culmine à 8 848 mètres (29 028 pieds).

Meagan McGrath se dit aventurière, et elle a déjà gravi les sept sommets d’origine parmi les sept plus hauts sommets continentaux.

Voici la liste des plus hauts sommets des sept continents et les dates de ses exploits (de la plus récente à la plus ancienne) :

Mont Everest - Népal – mai 2007 – 8848 mètres (29 028 pieds)
Mont Kosciuszko - Australie - avril 2006 – 2228 mètres (7 310 pieds)
Mont Vinson Massif - Antarctique - décembre 2004 – 4892 mètres (16 066 pieds)
Mont Elbrus - Europe – août 2003 – 5642 mètres (18 510 pieds)
Mont McKinley – Amérique du Nord - juin 2003 – 6194 mètres (20 320 pieds)
Mont Aconcagua – Amérique du Sud – décembre 2002 – 6962 mètres (22 841 pieds)
Mont Kilimandjaro - Afrique - avril 2002 – 5895 mètres (19 563 pieds)

Plus tôt ce mois-ci, Meagan McGrath a été intronisée au Temple de la renommée des sports des Forces canadiennes. En septembre, elle a reçu l’International Leadership Award du Business Professional Women Sudbury Club.

-30-

Communications avec les médias :

Christine Catt
Spécialiste en marketing
Science Nord et Terre dynamique
(705) 522-3701, poste 276






100 Ramsey Lake Road, Sudbury ON P3E 5S9 • Tel: (705) 523-4629 or 1-800-461-4898
Fax: (705) 522-4954 • General Inquiries •
contactus@sciencenorth.ca

science centre footer
science home agilis networks science home