science attractions
 

For Immediate Release
Pour distribution immédiate

LE 18 DÉCEMBRE 2009

Media Release / Communiqué

DEUXIÈME SEMAINE DE L'ODYSSEE EN ANTARCTIQUE

SUDBURY, ON – L’aventurière canadienne Meagan McGrath a parcouru environ 244 kilomètres depuis son départ de Patriot Hills, en Antarctique, le 7 décembre. McGrath effectue un voyage en solitaire, à pied, sans aide ni soutien externes, jusqu’au pôle Sud. Originaire de Sudbury, McGrath occupe le rang de major dans la Force aérienne du Canada. Elle compte atteindre le pôle Sud géographique le 14 janvier 2010, l’endroit où un avion viendra la chercher.
Au début de l’expédition, McGrath s’est habituée à la routine et à l’effort physique de tirer un traîneau rempli d’équipement et de provisions. Cette semaine, elle skie en moyenne 10 heures par jour et parcourt de 20 à 26 kilomètres.

McGrath a aussi passé une partie de la semaine dernière et le début de cette semaine à affronter des conditions de poudrerie haute. À cause du manque de lumière solaire, elle n’a pu utiliser toute la puissance de son téléphone satellite Iridium. Elle a dû maintenir ses piles en mode d’économie d’énergie, ce qui a réduit la fréquence de ses communications avec Science Nord et son gérant des communications. Elle a cependant communiqué chaque jour avec l’agence Antarctic Logistics and Expeditions (ALE), en Antarctique, afin de faire un rapport quotidien de son état. L’équipe de l’ALE a récemment conseillé à McGrath de déployer ses panneaux solaires pour recharger les piles de son équipement électronique, même en l’absence de soleil. Le mardi 15 décembre et le jeudi 17 décembre, McGrath a pu envoyer des blogues au site Web de Science Nord et fournir une mise à jour de son expédition Odyssée en Antarctique.

Les admirateurs de Meagan McGrath sont invités à visiter régulièrement le site  http://sciencenord.ca/meagan pour obtenir les plus récentes nouvelles du déroulement de l’Odyssée Antarctique. Les visiteurs peuvent aussi y inscrire leurs remarques à l’intention de McGrath ou poser une question à l’aventurière. McGrath téléphonera souvent à Science Nord, lorsque cela est possible, afin de fournir des mises à jour qui seront affichées dans le site Web.  

Science Nord, l’attraction touristique la plus populaire du Nord de l’Ontario, est fier de servir d’inspiration à l’Odyssée Antarctique de Meagan McGrath.

AU SUJET DE MEAGAN MCGRATH

Âgée de 32 ans, McGrath est originaire de Sudbury et elle occupe le rang de major dans la Force aérienne du Canada. Elle a obtenu un congé sans solde d’un an à compter du 1er novembre. Durant cette année sabbatique, McGrath réalisera son Odyssée Antarctique et, par la suite, elle poursuivra d’autres intérêts, notamment l’ascension de cinq des plus hauts sommets du monde.   

Lorsqu’elle était enfant, McGrath visitait régulièrement Science Nord et participait aux camps et aux programmes d’été. Ses activités à Science Nord lui ont inspiré une carrière en science.  

Science Nord, un centre scientifique situé à Sudbury, Ontario, Canada, a été un fier supporteur de McGrath durant plusieurs de ses plus grands exploits.
En 2008, elle devint la seule canadienne et la première membre des Forces canadiennes à réaliser les deux versions du défi des Sept sommets – les plus hauts sommets de chaque continent de la Terre. Elle a participé au difficile Marathon des Sables, au Maroc; elle s’est rendue au pôle Nord géographique; et elle a reçu une citation de la Gouverneure générale du Canada pour son rôle dans le sauvetage d’un alpiniste népalais, sur le mont Everest. McGrath est passionnée d’aventure et d’exploration des limites physiques du corps humain.
-30-
Communications avec les médias~:

Christine Catt  
Spécialiste en marketing, médias et communications
Science Nord et Terre dynamique
(705) 522-3701, poste 276















100 Ramsey Lake Road, Sudbury ON P3E 5S9 • Tel: (705) 523-4629 or 1-800-461-4898
Fax: (705) 522-4954 • General Inquiries •
contactus@sciencenorth.ca

science centre footer
science home agilis networks science home