science attractions
 

For Immediate Release
Pour distribution immédiate

LE 15 JANVIER 2010

Media Release / Communiqué

MEAGAN MCGRATH A ATTEINT LE POLE SUD

SUDBURY, ON – L’aventurière canadienne Meagan McGrath, âgée de 32 ans, a atteint le pôle Sud géographique! Originaire de Sudbury et major dans la Force aérienne du Canada, Meagan a atteint sa destination le 15 janvier 2010, à 15 h 58, HNE, après 40 jours de marche en solitaire sur plus de 1 045 kilomètres. Meagan devient ainsi le premier Canadien à se rendre au pôle Sud à ski, sans aide ni soutien externes.

McGrath a skié sur une distance d’environ 28 kilomètres (14,97 milles marins) le 15 janvier, pour atteindre son objectif. Elle a été chaleureusement accueillie par l’équipe de la station Amudsen Scott. À cause de problèmes d’antenne, McGrath n’a pu communiquer avec les médias ce jour-là, mais elle tente actuellement de corriger ce problème.  

« Je suis extrêmement fier de Meagan McGrath et de ce qu’elle a fait pour surmonter tous les obstacles et réaliser cet exploit sans précédent », a déclaré Jim Marchbank, directeur général de Science Nord. « Meagan est une scientifique dans l’âme et chacune des expéditions qu’elle entreprend est une occasion d’expériences et d’observations scientifiques. Science Nord est très honoré d’avoir pu suivre son cheminement et de partager les découvertes et les réalisations de Meagan avec le grand public, notamment avec les jeunes. J’attends avec impatience le moment de la féliciter personnellement du succès remarquable de son expédition en Antarctique. »

Au début de décembre 2009, McGrath a dû réexaminer l’opportunité de son projet puisque le 2 décembre, deuxième jour de son expédition à partir de Hercules Inlet, sur la côte Antarctique, elle a fait une chute dans une crevasse et subi des blessures mineures. Une équipe de Patriot Hills (un camp de base géré par des intérêts privés en Antarctique) a secouru Meagan et récupéré son équipement.

Le 7 décembre 2009, après une période de réflexion et de consultation d’experts en voyage polaire, McGrath a fait quelques modifications à ses skis et relancé son expédition, cette fois à partir de Patriot Hills. À son départ, Meagan devait tirer un traîneau qui pesait approximativement 91 kilogrammes (200 livres) et porter sur son dos du combustible et des fournitures pesant environ 18 kilogrammes (40 livres).

Pendant les 40 jours de son expédition, McGrath a skié entre 10 et 12 heures par jour et rencontré des défis considérables. Elle a dû affronter des périodes de poudrerie haute et difficultés à recharger les piles de ses appareils en raison de l’absence de soleil, notamment son téléphone satellite Iridium. Elle devait alors placer ses appareils en mode de conservation d’énergie, ce qui a réduit ses communications quotidiennes avec Science Nord et son gérant des communications. En dépit de ces contretemps, McGrath a réussi à maintenir des contacts avec l’agence Antarctic Logistics and Expeditions (ALE) afin d’y faire des rapports quotidiens sur son état.

Au cours de la semaine dernière, McGrath a traversé le 89e parallèle Sud, en route vers son objectif, le pôle Sud géographique, situé au 90e parallèle Sud. Elle a alors annoncé qu’elle souffrait d’une infection pulmonaire qui retardait quelque peu son avance.   

Maintenant que McGrath a atteint le pôle Sud, elle y demeurera quelques jours en attendant l’avion qui la ramènera à Patriot Hills. McGrath compte quitter Punta Arenas, au Chili, le 28 janvier, sur un vol en direction du Canada.

Les billets de la présentation publique de Meagan McGrath sur son Odyssée en Antarctique, qui aura lieu dans la salle IMAX® de Science Nord le 3 février 2010, à 19 h 30, sont maintenant en vente. On peut se procurer des billets en ligne en visitant le site http://sciencenorth.ca/meagan. On peut aussi acheter des billets au comptoir des ventes de Science Nord, ou par carte de crédit en téléphonant au 523-IMAX (4629) (1-800-461-4898 de l’extérieur de Sudbury).

Science Nord, l’attraction touristique la plus populaire du Nord de l’Ontario, est fier d’avoir servi d’inspiration à l’Odyssée en Antarctique de Meagan McGrath.

AU SUJET DE MEAGAN MCGRATH

Âgée de 32 ans, McGrath est originaire de Sudbury et elle occupe le rang de major dans la Force aérienne du Canada. Elle a obtenu un congé sans solde d’un an à compter du 1er novembre. Durant cette année sabbatique, McGrath réalisera son Odyssée Antarctique et, par la suite, elle poursuivra d’autres intérêts, notamment l’ascension de cinq des plus hauts sommets du monde.   

Lorsqu’elle était enfant, McGrath visitait régulièrement Science Nord et participait aux camps et aux programmes d’été. Ses activités à Science Nord lui ont inspiré une carrière en science.  

Science Nord, un centre scientifique situé à Sudbury, Ontario, Canada, a été un fier supporteur de McGrath durant plusieurs de ses plus grands exploits.
En 2008, elle devint la seule canadienne et la première membre des Forces canadiennes à réaliser les deux versions du défi des Sept sommets – les plus hauts sommets de chaque continent de la Terre. Elle a participé au difficile Marathon des Sables, au Maroc; elle s’est rendue au pôle Nord géographique; et elle a reçu une citation de la Gouverneure générale du Canada pour son rôle dans le sauvetage d’un alpiniste népalais, sur le mont Everest. McGrath est passionnée d’aventure et d’exploration des limites physiques du corps humain.
-30-
Communications avec les médias :

Christine Catt  
Spécialiste en marketing, médias et communications
Science Nord et Terre dynamique
(705) 522-3701, poste 276







100 Ramsey Lake Road, Sudbury ON P3E 5S9 • Tel: (705) 523-4629 or 1-800-461-4898
Fax: (705) 522-4954 • General Inquiries •
contactus@sciencenorth.ca

science centre footer
science home agilis networks science home